Références altimétriques

 

Il existe trois types d'information concernant le calage altimétrique, ces informations sont décrites dans le tableau ci-dessous :

TYPE D'INFORMATION DESCRIPTIF
Alititude Hauteur mesurée, à l'endroit considéré, par différence de pression barométrique avec le niveau moyen de la mer , exprimée en pieds (abréviation ft) ou en mètres. Le sigle utilisé sur les documents aéronautique est AMSL et la référence/pression QNH .
Hauteur C'est l'altitude d'un point mesuré à partir du niveau du sol. Le sigle utilisé est AGL et la référence/pression QFE .
Niveau de vol Indique une hauteur mesurée en centaines de pieds avec une référence/pression arbitraire de 1013,2 HPa (exemple : FL30 = 3000 ft soit environ 900m/1013,2 Hpa ). Le sigle utilisé est FL .

 

Il faut remarquer que les niveaux de vol ( FL ) varient selon la pression atmosphérique. En effet il y a peu de chance pour que par exemple le FL50 corresponde à 5000 ft car cela signifierait que le QNH serait de 1013,2 HPa. Vous trouverez ci-dessous un schéma illustrant les différents types de callage ainsi qu'une brève explication décrivant la variation des FL.

Sur le schéma ci-dessus on remarque que le FL35 , qui devrait correspondre normalement à une altitude de 3500 ft , ne passe pas par le sommet A . L'explication est qu'en ce lieu (le sommet A ) on se trouve dans une situation dépressionnaire qui abaisse en fait le FL35 (exemple : la pression atmosphérique= 1000,7 HPa ce qui abaisse l'altitude du FL35 de 100m soit 950m au lieu des 1050m ).

Retour Accueil